oxtorrent
Accueil » Film » Gangs of Wasseypur : 1ère Partie - Film (2012)

Gangs of Wasseypur : 1ère Partie - Film (2012)

Film de Anurag Kashyap Thriller, action et policier 2 h 40 min 25 juillet 2012

Wasseypur, Inde. La ville voit s'opposer trois générations de gangsters héritiers de Shahid Khan, celui qui le premier se lança dans le pillage de trains britanniques, au pouvoir sans partage du clan de Ramadhir Singh. Devenu paria, Shahid Khan est contraint de travailler dans la mine de son pire ennemi, Ramadhir Singh. Sardar Khan, fils de Shahid et coureur de jupons invétéré, a juré de rétablir l'honneur de son père en devenant l'homme le plus redouté de Wasseypur. Il sera éliminé par les hommes de Ramadhir Singh. C'est Faizal Khan, fils de Sardar et petit-fils de Shahid, grand fumeur d'herbe, cruel et sans pitié, qui reprend le flambeau.

Film Gangs of Wasseypur : 1ère Partie - Film (2012)
SERVEUR 1

Film pratiquement passé inaperçu, je me suis fais une séance de rattrapage in extremis en me disant que la plus grande industrie cinématographique mondial pouvait receler un joyaux. l'inde se refait donc une santé avec un film "addition" : la cité de dieu scorcese bollywood : gang of wasseypur. beaucoup de personnage (trop), beaucoup d'histoire, beaucoup d'époques qui font de ce film une oeuvre dense, mais un peu longue. c'est sale et c'est beau, c'est violent et réaliste, c'est kitch à certains moments mais la maitrise est quand même impressionnante. c'est comme si quelqu'un a bollywood avait compris qu'il pouvait sortir des sentiers battus et également conserver son héritage. le mélange est efficace.

suite de ma critique après revisionnage.

il y a certains mecs qui excellent dans l'art des mélanges. leon mélangeait le kitch, le grossier au service d'un amour du cinéma sans faille et tout ca dans le genre du western spaghetti. lynch maniait l'effroi et le soap opéra dans twin peaks. ici, l'amour du cinéma est ancré dans la culture indienne plus que nous le pouvons l'imaginer. certes le cinéma n'est pas le meme. cependant kashyap met en avant la vrai culture de son pays, c'est a dire son histoire. et tous ca dans le genre "film mafia". tous les grands ont essayé d'inclure des propos vastes a travers le cinéma de genre et la on atteint des sommets. ce n'est plus du tout bollywood. c'est du cinéma pur. ce n'est innocent si pendant le premier plan séquence du film (fabuleux), une télé passant un soap indien se fait mitrailler les entrailles. on l'aura compris, le cinéma est autre, la culture est la meme. une narration exemplaire. des gueules. une caméra intelligente et rythmé. c'est la rue indienne, pas new york. les flingues sont construits avec de la tuyauterie de bagnoles. ils explosent entre les mains de nos héros obligé de sortir la machette façon triiades. c'est moins habiles et assez violent mais toujours dosé comme il faut. c'est vicéral, épique, fascinant. la proposition vaut le coup. et au moins,après ca, vous pourriez dire que vous avez vu un film indien.