oxtorrent
Accueil » Film » Histoire de ma mort - Film (2013)

Histoire de ma mort - Film (2013)

Film de Albert Serra Drame 2 h 28 min 2013

Casanova passe les derniers moments de sa vie en Europe, là où ses pensées vont être largement bousculées après la rencontre d'un homme, Dracula.

Film Histoire de ma mort - Film (2013)
SERVEUR 1

J'avais emprunté ce film en DVD en 2015-2016. Depuis je développe une haine farouche pour Histoire de ma mort. Pourquoi tant de haine envers ce film ? Tout d'abord parce que la jaquette du DVD me l'avait vendu comme un drame entremêlé de fantastique, d'horreur, de philosophie voire d'érotisme (le personnage principal, Casanova, étant considéré comme un séducteur invétéré). On m'avait également vendu ce film comme montrant Casanova, noble débauché, victime d'une déchéance surnaturelle causée par Dracula (oui, le film parle bien d'une rencontre Casanova/Dracula). La jaquette disant bien que : "L'univers mondain de Casanova s'écroule, le règne de Dracula est venu".

J'avais donc plein d'attentes optimistes envers ce film. Mais la réalité est que ce film est juste une grosse escroquerie, une daube culottée qui prend ses spectateurs pour des imbéciles sous couvert d'intellectualisme (le film ayant pourtant des moments dont la stupidité peut donner des envies de suicide) ou d'esthétisme (qui n'est pas forcément mauvais, mais qui n'est pas censé être le principal intérêt des spectateurs, venus voir Casanova contre Dracula).

Bref, j'ai beaucoup à dire (et maudire) sur ce film tellement il m'a déçu. Je tiens à faire cette critique car elle me tient beaucoup à cœur (et parce que j'ai besoin d'exprimer une frustration et de virer Histoire de ma mort de ma tête).

Je vais donc dire tout ce qui ne va pas dans ce film. Alors je préviens tout de suite : il va y avoir beaucoup de texte et de spoilers, car je considère qu'il ne faut surtout pas voir ce film. Autrement vous allez passer les 2h28 les plus longues de votre vie et devenir fou (à moins que vous ne soyez un critique en quête de matériel sur lequel pester, ou pour d'autres éléments dont je parlerais). Bref, vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir en voyant ce film (phrase qui devrais figurer sur la jaquette du DVD).

Je commence (enfin) : le film commence sur un diner entre nobles espagnols. Etttttt... ça annonce déjà ce qui ne va pas dans le film ; cette scène ne sert à rien, ne présente rien (pas même le cadre), et n'a rien à voir avec Casanova, et les dialogues sont ennuyeux. Casanova n'est présenté qu'à la scène suivante. Cette scène a certes une bonne atmosphère (XVIIIe siècle, noblesse, clavecin) mais elle tombe vite dans le n'importe quoi, même si Casanova est assez fidèle à la réalité (poudré, avec perruque, parlant de son invention de la loterie), pour les raisons suivantes :

Les dialogues et les interactions entre Casanova et son serviteur sont dans l'ensemble du film, de l'ordre de l'inutile et du WTF, exemple : Casanova défèque et montre ses déjections à son serviteur comme s'il y avait de quoi en être fier. Il dit aussi aussi qu'il veut faire un livre sur les fromages (oui, vraiment), mais ça n'a aucun rapport avec le reste du film.

Puis sans raison... ELLIPSE... et on se retrouve en Transylvanie (sans qu'il soit expliqué pourquoi, peut-être pour faire du tourisme sexuel, connaissant Casanova, mais ceci n'est jamais clairement expliqué ou explicité). On a encore droit à des dialogues, tirades et paroles vides de sens ou d'utilité ;

Exemple : Casanova et son serviteur sont amenés en charrette par un Transylvanien, et il dit : "Attention, on pourrait tomber" ... ... ... Ils ne tomberont jamais. C'est ça aussi le problème du film, il échoue même à meubler !

Les interactions avec les autres personnages (surtout des Transylvaniens) sont aussi nulles que le reste du film. Il y a bien une scène où un Transylvanien découpe une vache, on sous-entend plus tard que c'est censé être un sacrifice pour Dracula. Mais rien à faire, on dirait juste une technique pour faire de la viande fumée, et une autre scène pour meubler (en plus, Dracula ne touchera jamais à la vache).

Donc, énième problème du film : il est plus paysagiste que fantastique, on s'ennuie pendant la majeure partie du film à regarder les décors et extérieurs. Or, quand on nous vend Casanova VS Dracula, on s'attend à ce qu'il y ait de l'atmosphère ET de l'action, pas que de l'atmosphère !

Casanova et son serviteur séjournent ensuite chez une famille de Transylvaniens, composée d'un père silencieux, d'une mère classique de 50 ans environ et de deux filles de 20-30 ans. On s'attend à une comparaison Casanova noble/famille pauvre, ou à des scènes de drague entre Casanova et les filles, chose qui a lieu. Mais cette dernière interaction reste bizarrement montée :

Casanova couche avec une des filles... et pète une fenêtre (OK, ça c'était rigolo et inattendu). Sauf qu'après, il essaye de faire l'amour... avec la fenêtre ?! Mais c'est stupide ! Et puis le résultat ne pourra donner que des enfants moches (comme Windows 10) ! Après, peut-être qu'il y a un sens caché, mais ça reste trop obscur même pour des intellectuels.

Un moment, on croit même avoir droit à une scène intéressante (enfin, au 3/4 du film au moins !) : on voit un pot de cendre éclairé par le Soleil et... OH ATTENTION : LA MUSIQUE A CHANGÉ ! Il va se passer quelque chose ! Il va se passer... rien. Absolument rien. Cette suspense était inutile, et n'avait qu'un intérêt "artistique", les manques de contexte et d'explications me tuent.

Mais où est Dracula là-dedans ? Il apparaît aux dernier quart du film, mais on dirait juste un vieux monsieur (drapé de noir, cape, teint blanc, 50 ans environ, mais pas de dents vraiment acérés ou de faiblesse au Soleil). Il est pompé sur le Dracula de Francis Ford Coppola mais en moins bien inspiré (pas fichu de faire un vampire correct, ah je vous jure !) Que fait-il ? Il séduit et vampirise une des filles parce qu'elle veut se "venger" de son père. Pourquoi ? "Parce qu'il est méchant" ou "trop chrétien." Attention, voici le développement du personnage du père pour expliquer ce ressentiment :

Rien.

Oui, ce père ne dit rien, ne fait rien, n'aborde aucune croix et ne maltraite jamais ses enfants. C'est plutôt même ses enfants qui sont ingrats et fainéants. Bref, la fille vampirisée fait ensuite subir un châtiment à son père :

Elle le fouette par pur sadisme, cette scène est même imprimée sur le DVD (pas sur la jaquette). D'ailleurs je pensais que la personne fouettée était Casanova au départ, ce qui aurait été plus intéressant et aurait mieux illustrer "l'effondrement de son univers mondain" (puisque passant de noble à martyrisé). À la place, on a juste une vengeance mal placée d'une fille envers son père, et aux motifs qui paraissent infondés.

Bon peu importe, est-ce que Casanova rencontre enfin Dracula ? Et ben... c'est la plus grosse déception du film, qui va vous donner l'envie de déterrer Casanova pour être sûr qu'il est bien à l'endroit dans sa tombe, surtout après un tel affront :

Y a pas de rencontre montrée à l'écran, Dracula a mordu Casanova, hurle pour montrer sa puissance. Casanova est mort, fin du film.

Tout ça POUR ÇA ?!? Appeler un film Histoire de ma mort, pour faire une mort nulle et historiquement infidèle ?! Casanova est mort en Bohème (actuelle République Tchèque), PAS EN ROUMANIE (Transylvanie). On s'est forcés à voir cette daube tout ça pour une non-rencontre, un paysagisme certes joli mais ennuyeux, des dialogues bêtes, des personnages mal écrits, et des scènes vides ?! Si j'avais payé pour voir ce film, j'aurais crié : "REMBOURSEZ !" Albert Serra l'a fait pour un Festival, mais ça reste une arnaque ennuyeuse. Un seul visionnage suffit tellement c'est nul !!

Voilà ce que j'avais à dire sur ce film, je le maudis lui et son réalisateur, ses acteurs et son équipe de tournage. Je comprend pas comment on peut aimer Histoire de ma mort (ou alors il faut vraiment qu'on me l'explique), alors que pour moi il ne peut être que mauvais. Je lui donne 1/10, c'est tout ce qu'il mérite. N'allez pas voir ce film, c'est un cancer, vous vieillirez en accéléré et il faudra renommer le film Histoire de votre mort cérébrale.

P. S. : même la bande-annonce est chiante et ne donne pas envie de voir le film. C'est désespérant !!

Edit du 26 décembre 2017 : Au moins je suis content de voir que toutes les critiques sur Allociné ne défendent pas ce film, et j'avoue ne pas très bien comprendre ce qu'on peut lui trouver de bien.

Je vous conseille de lire les critiques de ce site pour vous faire un meilleur avis : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=201759.html

J'ai adoré les avis de JR Les Iffs (avec son avatar de Georges Méliès, le père du cinéma semblant juger cette affreuse et pseudo-descendance), de Flore A. et de gemini-hell qui résument en peu de temps tout ce qui ne va pas dans Histoire de ma mort. Même le contraste entre les avis de la presse sont intéressants à lire.

J'ai vu "l'avis de Albert Serra" sur son propre film sur YouTube : même si le réalisateur fait de gros efforts pour nous parler du film en français, son discours pour défendre son film est horriblement simpliste et sonne comme celui d'un escroc essayant de vous vendre une toile blanche 10 000€ comme si vous n'êtiez qu'un vulgaire pigeon.

Décidément, Albert Serra n'est bon qu'à une chose avec ce film : donnez de l'eau à mon moulin nommé "Indignation" !