oxtorrent
Accueil » Film » Nazis at the Center of the Earth - Film (2012)

Nazis at the Center of the Earth - Film (2012)

Film de Joseph J. Lawson Science-fiction et Épouvante-horreur 1 h 29 min 24 avril 2012

Dans les profondeurs de l’Antarctique, des chercheurs scientifiques sont enlevés par une escouade de soldats masqués qui les entraînent dans une base nazie cachée au centre de la Terre.
Au sein du bunker, ils découvrent avec horreur que le docteur Josef Mengele et son armée de zombies nazis préparent une invasion de la Terre avec un terrible objectif : créer le Quatrième Reich.

Film Nazis at the Center of the Earth - Film (2012)
SERVEUR 1

Vous avez certainement entendu parler d’Iron Sky ? Si ! Vous savez ce film plus ou moins blockbuster où les nazis se sont barrés sur la Lune et attendent le bon moment pour attaquer la Terre… Bah voilà les gars de The Asylum sont partis plus ou moins de cette idée en les mettant au Pôle Nord, à plusieurs centaines de mètres sous la glace. Je ne saurais comment vous dire, mais malgré la vaste étendue qu’est l’Antarctique, une bande de chercheurs, à force de faire des trous dans la glace sont tombés sur l’entrée de la base du nouveau Reich. Cool, non ? Ce qu’il y a d’encore plus cool c’est que Mengele est de la partie et va se livrer à toutes sortes d’expériences suffisamment dégueulasses pour contenter tous les amateurs du genre. En somme The Asylum prend de plus en plus de risques pour davantage s’attacher à un genre, l’horreur, afin de ne plus se retrouver le cul entre deux chaises. Puis comme toujours les idées fusent à l’asile et les gars sont partis chercher du côté des jeux vidéo, Wolfenstein pour citer celui en question, nous balançant un Mecha-Hitler ! Honnêtement avec un programme si alléchant il faudrait être fou pour passer à côté. En somme SS Troopers respecte à la perfection le cahier des charges du film de Nazi Exploitation, genre pas mal revenu, en particulier avec des zombies SS (Dead Snow, Outpost, War of the Dead, etc). On pourra évidemment reprocher des effets-spéciaux comme toujours assez cheap, surtout lors des séquences au pôle nord qui ont été tournées en studio, mais le délire est tellement énorme que l’on s’en moque et l’on prend un malin plaisir à voir l’équipe de « héros » se faire dézinguer les uns après les autres. Les effets gores sont quant à eux assez réussis et si vous aimez les dépeçages et ouvertures de boites crâniennes vous ne pourrez que prendre un plaisir supplémentaire. Pour ceux à qui Jake Busey manque, sachez qu’il est de la partie dans le rôle d’un chercheur qui pète un peu les plombs…