oxtorrent
Accueil » Film » Lil BUB & Friendz - Documentaire (2013)

Lil BUB & Friendz - Documentaire (2013)

Documentaire de Andy Capper et Juliette Eisner 1 h 05 min 18 avril 2013

Lil BUB & Friendz est une véritable plongée dans le monde des vidéos virales de YouTube et des memes, qui ont redéfini la pop-culture, et dévoile au grand jour le quotidien des « fous de chats » lors du premier festival des vidéos de chats sur Internet.

Vous retrouverez Lil Bub et ses amis Grumpy Cat, le Nyan Cat, le Keyboard Cat, Scumbag Steve et Internet, dans un film unique qui documente l’obsession grandissante pour les chats qui s’est emparée d’Internet.

Film Lil BUB & Friendz - Documentaire (2013)
SERVEUR 1

VO : https://www.youtube.com/watch?v=gci3ouqUQHI VOST : http://www.vice.com/fr/lilbub/lil-bub--friendz-full-length

"Lil BUB & Friendz" n'est pas un film, c'est un documentaire. "Lil BUB & Friendz" ne parle pas seulement de chats mais aussi d'êtres humains.

"Lil BUB & Friendz", à la base, devait traiter des amoureux des chats sur internet, de ceux qui aiment regarder des vidéos de félins faisant simplement des trucs et de ceux qui mettaient toutes ces vidéos, toutes ces photos en ligne. Mais comme tu t'en es rendu compte, le sujet a changé lorsque les réalisateurs du documentaire ont rencontré Lil BUB (et si tu connais BUB, tu sais pourquoi).

Ce documentaire, filmé sur 5 mois, est très intéressant car il trace un parallèle entre deux univers diamétralement opposés, se basant pourtant sur le même postulat : The Internet is made of Cats parce que les humains kiffent les chats. C'est pas pour rien que certains annonceurs n'hésitent pas à faire de la pub avec, comme seul argument, des chats (Ikea, Bouygues Telecom). Et donc, d'un côté, tu rencontres Ben Lashes dont la profession est "Meme Manager". Ça veut tout dire. "Meme Manager". Le mec qui gère le business des meme sur Internet. Car forcément, là où y'a moyen de se faire de la thune, t'as toujours un mec prêt à sortir de derrière un buisson. Tu vas aussi croiser des proprios de chats qui affublent leur félin de tenues plus ridicules les unes que les autres comme les vieilles attention whores qu'ils sont. Et de l'autre côté, t'as Lil BUB, véritable accident heureux de la nature et des Internet, qui profite de sa notoriété pour véhiculer des messages positifs et pour aider les autres.

Lil BUB, pour ceux qui ne la connaissent pas, est un chat unique en son genre qui nécessiterait une présentation beaucoup plus longue. Pour résumer, elle est naine, n'a pas de dent, a la mâchoire inférieure sous-développée, possède 6 doigts à chaque patte et est atteinte d'une forme extrêmement rare d'une maladie des os appelée ostéopétrose (os de marbre). Mike est l'humain qui a choisit de s'occuper de BUB lorsque personne ne semblait motiver à élever ce chat aux multiples problèmes. Pour en savoir plus sur leur formidable aventure et la générosité dont font preuve cette équipe hors du commun, le mieux reste encore de regarder le documentaire (lien en haut).

Lil BUB & Friendz a été présenté au festival du film de Tribeca et a remporté le prix du Tribeca Online Festival Best Feature Film. Je crois d'ailleurs que c'est durant ce festival que Robert De Niro a rencontré Lil BUB (donnant naissance à cette improbable photo : Lil BUB & Big Bob)

Comme dans la plupart des films ou des documentaires que vous avez vus, la musique accompagne le propos, occupant une place tout aussi importante que les images. On entendra du Mort Garson et notamment "Plantasia", devenu le thème de Lil BUB (les morceaux de l'album, appelé également "Plantasia" servent beaucoup dans les vidéos de Lil BUB, même durant ses épisodes du Lil BUB's Big Show) mais le morceau qui marquera le plus le spectateur est probablement Ladies And Gentlemen We Are Floating In Space de Spiritualized. Utilisé après une séquence sans musique dans laquelle Mike évoque l'état de santé de Lil Bub, les décisions qu'il sera amené à prendre à plus ou moins court terme, son lien avec elle, et la vision qu'il a de son départ. Et pour finir de t'achever si t'avais pas déjà de la peine, c'est cette putain de chanson. "All I want in life's a little bit of love to take the pain away, getting strong today, a giant step each day" qui se répète en boucle pendant que tu vois Bub dans son vaisseau spacial, le paysage de Bub-Ub-Bub (la planète originelle de Bub) qui ressemble à un paradis pour chat et ensuite Bub s'élever au-dessus de tout ça jusqu'à disparaître dans un fond blanc, comme pour dire que ça y est, elle s'en est allée. Auparavant, j'associais ce morceau à "Eternal Sunshine" mais après le pincement au cœur que ces cons de Vice m'ont donné avec ce montage, je crois que je penserai désormais toujours à Mike et Bub en entendant ces paroles. BRAIFE.

Parce que s'il y a des chats sur internet, qu'il y a des humains derrière qui rêvent de gloire ou de thune, il y a aussi des mecs comme Mike qui aspirent à faire de bonnes choses en profitant des opportunités pour aider les autres plutôt que leur propre gueule. Et ça, putain, ça fait du bien !

Good job BUB and Mike!