oxtorrent
Accueil » Film » Marvel Renaissance - Téléfilm (2014)

Marvel Renaissance - Téléfilm (2014)

Téléfilm de Philippe Roure et Philippe Guedj 52 min 7 mars 2014

X-Men, Spider-Man, Iron Man, Batman, Superman, Captain America, Avengers, Wolverine... Depuis l'année 2000, les superhéros se sont échappés pour de bon de leurs comic books d'origine pour envahir Hollywood et notre univers culturel. Ils reviennent pourtant de loin : à la fin des années 1990, ils manquent de disparaître à tout jamais, emportés par le naufrage financier de Marvel Comics éditeur majeur du genre aux Etats-Unis. Déclarée en banqueroute fin 1996, comment Marvel s'est-elle miraculeusement relevée pour devenir, quinze ans plus tard, un puissant tudio de cinéma racheté à prix d'or par Disney ? Qui sont les deux hommes qui, dans l'ombre, ont orchestré l'incroyable mutation de Marvel et bouleversé le paysage de l'industrie du divertissement ? Entre New York, Glasgow, Los Angeles et San Diego, ce documentaire plonge dans les coulisses d'une renaissance fracassante aux enjeux industriels titanesques. Une épopée financière et culturelle, mais aussi une aventure humaine hors norme...

Film Marvel Renaissance - Téléfilm (2014)
SERVEUR 1

Quelques notes pour l'instant: "There was a bigger shark in the water" ;) Je n'y connais rien et pourtant ce film est passionnant. Encore un miracle du dossier "dernière chance" de ma télé à la demande! Ce documentaire, qui est en fait un vrai film, allait disparaître et je l'ai mis pour juste voir le début où en général ils résument...et c'est passionnant, haletant, voire même assez triste car le pognon a pas mal pollué et sauvé ce milieu.

Je pense aux inconnus qui ont été viré de Marvel: très peu est dit sur eux.

Je ne connaissais pas grand chose à Marvel et leur concurrent DC Comics. Mais comme d'ailleurs beaucoup des financiers qui ont mis la main sur ces entreprises et catalogues qui n'y connaissaient rien non plus pour la plupart...scène marrante où un ponte achète Marvel croyant même que Superman appartient à la franchise!

Pour résumer (mal et à ma manière de non-fan): les comics sont des BD papier avec des super héros; Marvel avait jusqu'à 35% du marché; son concurrent DC Comics avait jusqu' à 25% du marché Jusque dans les années 80, le nombre de lecteurs papier diminuait d'année en année très lentement mais surement. Marvel augmente les prix de vente pour compenser, lentement mais surement. Les nouveaux lecteurs sont repoussés car les prix augmentent mais aussi car tous ces comics ont des histoires en cours, qui remontent souvent à plein de numéros donc c'est impossible de s'y mettre pour un débutant.

L'entreprise s'endette, doit beaucoup d'argent aux banques (représentées par Mr Renko de JP Morgan) Des financiers s'en intéressent, ils sont décrits comme des requins , chacun tombant sur un plus grand requin: _Mr Perelman: riche et puissant investisseur qui achete des entreprises en difficulté _Mr Carl Icahn: encore plus puissant et malin, qui s'introduit comme un virus dans des capitaux d'entreprise, se rend si pénible et chiant, que les gens le payent pour en partir si si! _Avi Arrad (patron de Toybiz et le plus marrant de ce doc) et Ike Perlmutter (Financer de Toybiz) : moins riche mais Avi est passionné; ils possèdent la branche jouets de Marvel et peuvent faire des jouets Marvel sans payer de Royalties (ils sont les David contre Goliath)

Les banques pensent vendre au plus offrant pour vite récupérer leur argent.

2 scènes clé: deux réunions de financiers et de banquiers _une où le magna Mr Cahn vexe le représentant des banquiers (Mr Repko) qui quitte alors la réunion sans qu'aucune décision soit prise ...c'est drôle de penser qu'une blague d'un bully envers un banquier a changé le cours des choses ...Repko de JP Moragn s'était juste levé pour réclamer et s'inquiéter des 600 millions dues aux banques Cahn "who are you? if I need comic release, I switch on the TV" Ce que j'ai compris est que ce Cahn, certain de sa puissance et confiance en lui, alors qu'il est en dette, traite comme un laquet et un clown ce jeune représentant des Banques, Repko, qui, vexé, s'en va ...ce qui va ralentir le process et donner une chance de plus à des moins riches de reprendre le dessus dans cette bataille qu'ils décrivent de "David contre Goliath".

_une réunion suivante où des banquiers allaient abandonner le tout pour 375 millions de dollars à Cahn mais un passionné, comme dans un film, s'invite à la réunion, en force les portes et leur dit qu'ils ont de l'or en barre dans les mains et qu'un seul personnage de Marvel comme Spiderman vaut un milliard de dollars (il avait tort, c'est 10 milliards)...ce passionné, designer de jouets, Avi, a fait changer d'avis ces banquiers qui allaient vendre 375 millions de dollars un truc qui va rapporter des Milliards ;) ;) ce passionné s'appelle, Avi Arrad: il leur a fait une sorte de speech à la Pacino et fait comprendre aux diplômés d'écoles de commerce que Marvel vaut plus que ce qu'ils étaient au point de la vendre. C'est une scène de film!

"Soldier without ideology can not be a good soldier" Avi au sujet de son partenaire en affaire dit aussi : "I made him a beliver" Ce qui confirme que tout cela est une sorte de Religion ;) ;)

Interview aussi: _ de Mark Waid (Daredevil, Fant 4) _de Mark Millar (Kick Ass, rebooteur de X-Men et Avengers)

Ces passionnés vont rendre plus accessible les histoires en faisant des séries plus courtes de 6 numéros maximum comme des scénarios de film

(à suivre)