oxtorrent
Accueil » Serie » Fear Itself - Les maîtres de la peur - Série (2008)

Fear Itself - Les maîtres de la peur - Série (2008)

Série de Mick Garris Épouvante-horreur, drame et anthologique 1 saison (terminée) NBC 45 min 5 juin 2008

Une série d'anthologie du suspense et de l'horreur

Film Fear Itself - Les maîtres de la peur - Série (2008)
SERVEUR 1

Fear Itself : Les Maîtres de la peur (Fear Itself) est une série télévisée américaine créée par Mick Garris (La Nuit déchirée, Les Maîtres de l'horreur) et réalisée par les cinéastes Brad Anderson (L'Empire des Ombres), Breck Eisner (The Crazies), Ronny Yu (Freddy contre Jason), John Landis (Le Loup-garou de Londres), Stuart Gordon (From Beyond, Aux portes de l'au-delà) et Darren Lynn Bousman (Mother's Day). Cette série d’horreur fantastique compte une saison de treize épisodes de 42 minutes. Seulement huit épisodes ont été diffusés entre le 5 juin 2008 et le 31 juillet 2008 sur le réseau NBC. Débutée à l'été, il était prévu que la série prenne une pause durant la diffusion des Jeux olympiques d'été de 2008, mais aucun épisode n'a été programmé après les Jeux et elle ne faisait pas partie de la programmation automnale. Le 13 mars 2009, NBC a officiellement annulé la série. En France, la série a été diffusée à partir du 3 octobre 2009 sur Orange Cinéchoc puis sur NRJ12. Fear Itself : Les Maîtres de la peur est une anthologie d’histoires horrifiques, les épisodes sont indépendants les uns des autres et sont écrits par de célèbres auteurs de cinéma et de télévision, notamment Max Landis, Dan Knauf et Mick Garris. Des actrices et acteurs de renom ont également participé à cette série comme Anna Kendrick, Ashley Scott, Elisabeth Moss, Maggie Lawson, Eric Roberts, Doug Jones, Jesse Plemons, Eric Balfour et Brandon Routh. Elle est le résultat du travail de plusieurs réalisateurs et scénaristes de renom et est considérée comme la saison 3 de Les Maîtres de l'horreur (Showtime). En fait, Fear Itself est le résultat du rachat de la série Masters of Horror par Lionsgate, mais beaucoup moins gore que cette dernière.

Dans l'ordre du DVD sortie chez Métropolitan Filmexport :

Épisode 1 : Le dévoreur. "Eater". Réalisateur Stuart Gordon (Re-Animator, Fortress), scénario Richard Chizmar et Johnathon Schaech avec Stephen Hart et Elisabeth Moss. Version director's cut. Toute jeune recrue de la police, l'officier Bannerman est chargée de surveiller Duane Mellor, un terrifiant tueur en série cajun, tenu sous les verrous. Mellor est réputé pour dévorer ses victimes. Au fil de la soirée, Bannerman note avec inquiétude des altérations inexplicables dans le comportement de ses collègues.

Épisode 2 : Ames errantes. "Spooked". Réalisateur Brad Anderson (The Machinist, The Call), scénario Mick Garris et Matt Venne avec Eric Roberts, Cynthia Watros, Jack Noseworthy, Larry Gilliard Jr. et Liam James. Harry Siegal, un policier aux méthodes brutales, n'hésite pas à torturer les suspects pour les faire avouer.

Épisode 3 : Résidence surveillée. "Community". Réalisateur Mary Harron (American Psycho), scénario Kelly Kennemer avec Meredith Bailey, James D. Hopkin, Emily Talia, Jordan Schartner, Peter Strand Rumpel et Brandon Routh. Bobby tente d'échapper à une patrouille et à des chiens lancés à sa recherche en se cachant dans les fourrés. Son cauchemar a commencé lorsque des amis, Scott et Meryl, leur ont parlé d'une communauté idyllique, où ils pourraient élever leurs enfants dans la sécurité et l'harmonie. Or, des enfants, Bobby et Tracy, son épouse, n'en ont pas, mais Tracy croit que son infertilité cessera s'ils déménagent au sein de cette communauté. Une fois la chose faite, Bobby ne tarde pas à s'apercevoir que sous le vernis d'une cordialité souriante couvent d'inquiétantes passions.

Épisode 4 : Le sacrifice. "The Sacrifice". Réalisateur Breck Eisner (Sahara, Le Dernier Chasseur de sorcières), scénario Mick Garris et Del Howison avec Jeffrey Pierce, Stephen Martines, Jesse Plemons, Reamonn Joshee, Rachel Miner et Mircea Monroe. Quatre criminels en fuite, dont un blessé, roulent sur des routes secondaires pour éviter les forces de l'ordre lorsqu'ils sont victimes d'une crevaison. Ils abandonnent leur véhicule et s'approchent d'un fort, apparemment abandonné...

Épisode 5 : La lettre. "In Sickness and in Health". Réalisateur John Landis (The Blues Brothers, Cadavres à la pelle), scénario Victor Salva avec Maggie Lawson, James Roday, Marshall Bell et Sonja Bennett. Samantha se prépare à épouser Carlos, en dépit des réticences de ses amis les plus proches, qui désapprouvent ce mariage conclu trop vite avec un homme qu'elle ne connaît que depuis peu de temps.

Épisode 6 : Volte-face. "Family Man". Réalisateur Ronny Yu (L'Héritier de la violence, Saving General Yang), scénario Daniel Knauf et Mick Garris avec Clifton Collins Jr., Colin Ferguson, Josie Davis, Brent Stait et Stephen Lobo. Alors que sa femme lui demande par téléphone de rapporter du lait lorsqu'il rentrera du travail, ce soir, Denis Mahoney est victime d'un accident de la route. A son réveil, dans une salle d'hôpital, il a quelque peine à comprendre qu'il est mort.

Episode 7 : La morsure. "Something With Bite". Réalisateur Ernest Dickerson (Que la chasse commence, Bones), scénario Max Landis avec Wendell Pierce, Paula Jai Parker, George Buza et Fulvio Cecere. Un vétérinaire, Wilbur Orwell, est prié de soigner dans sa clinique un animal aussi mystérieux qu'imposant qu'on lui a apporté. L'étrange molosse le mord soudainement. Après quoi Wilbur a la désagréable surprise de se voir peu à peu transformé en loup garou.

Épisode 8 : Le réveillon de la fin du monde. "New Year's Day". Réalisateur Darren Lynn Bousman (Saw II, Saw III et Saw IV), scénario Steve Niles et Ben Sokolowski avec Briana Evigan, Zulay Henao, Niall Matter, Cory Monteith, J. Larose et Campbell Lane. A son réveil, le jour du Nouvel An, Helen découvre que la ville a été ravagée par une catastrophe survenue dans une usine chimique et qu'une bonne partie de la population a été transformée en zombies. Peu à peu, les détails de la soirée passée lui reviennent en mémoire.

Épisode 9 : Le ranch maudit. "Skin & Bones". Réalisateur Larry Fessenden (Habit, The Last Winter), scénario Scott Swan et Drew McWeeny avec John Pyper-Ferguson, Molly Hagan, Brett Dier, Cole Heppell, Gordon Tootoosis et Doug Jones. Version director's cut. Voici dix jours qu'un fermier, Grady, avec une bande de chasseurs, s'est enfoncé dans la montagne et n'en est pas revenu. Son frère, Rowdy, s'apprête à partir à sa recherche, avec la police, lorsque Grady réapparaît, blessé, hagard. Le comportement de Grady inspire quelque inquiétude. Eddie-bear, un Indien qui vit depuis toujours dans la maisonnée, avertit Rowdy. Grady est possédé par un démon. L'affreux massacre d'un cheval à l'écurie semble lui donner raison.

Épisode 10 : Double chance. "Chance". Réalisateur John Dahl (Kill Me Again, Une virée en enfer), scénario Mick Garris, Lem Dobbs et Rick Dahl avec Ethan Embry, Vondie Curtis-Hall et Christine Chatelain. Chance Miller, un homme que sa chance abandonne, est au bord de la ruine. Il assassine sauvagement un agent immobilier à coup de canne et se trouve confronté à la visite d'un curieux personnage, son double maléfique.

Épisode 11 : Spiritisme. "The Spirit Box". Réalisateur Rob Schmidt (Détour mortel, The Alphabet Killer), scénario Joseph Gangemi avec Anna Kendrick, Jessica Parker Kennedy, Martin Donovan et Mark Pellegrino. Deux adolescentes jugent que la soirée d'Halloween est parfaitement appropriée pour jouer à contacter les esprits. Elles se servent d'un jeu de société et ne tardent pas à entrer en contact, à leur grand effroi, avec une camarade de classe décédée. La défunte leur demande de découvrir l'identité de l'auteur de sa mort, et de l'aider à se venger.

Épisode 12 : Réincarnation. "Echoes". Réalisateur Rupert Wainwright (Stigmata, Fog), scénario Sean Hood avec Aaron Stanford, Eric Balfour et Camille Guaty. Version director's cut. Un homme doux et aimable réalise en s'intallant dans un nouvel appartement qu'il a occupé le même lieu dans une vie antérieure 88 ans plus tôt. A travers des visions fantomatiques, il commence à comprendre qu'il fut un meurtrier sadique - ou bien est-il en train de tout imaginer ?

Épisode 13 : Le cercle. "The Circle". Réalisateur Eduardo Rodriguez (Piégés, Bad Yankee), scénario Richard Chizmar et Johnathon Schaech avec Johnathon Schaech, Ashley Scott, Victoria Pratt, Melanie Nicholls-King, Sarah Deakins, Eric Keenleyside. Un écrivain dont le premier roman a été un succès peine à commencer le second. Il accompagne quelques amis pour un week-end d'Halloween retiré, dans un chalet de montagne. Deux fillettes se présentent à leur porte. Elles laissent un livre mystérieux que l'un des convives se met à lire à voix haute. Une série de phénomènes terrifiants se déclenche.

Très bonne série horrifique, dans la lignée des Maîtres de l'horreur. "Le Ranch Maudit", "La Lettre", "La Morsure", "Le Dévoreur" et "Le Cercle" sont les épisodes que je préfère avec une mention spéciale pour l'épisode "Le Réveillon de la fin du Monde", tout simplement génialissime !