oxtorrent
Accueil » Film » Le Bouton de nacre - Documentaire (2015)

Le Bouton de nacre - Documentaire (2015)

Documentaire de Patricio Guzmán 1 h 22 min 28 octobre 2015

"Le Bouton de nacre" est une histoire sur l’eau, le Cosmos et nous. Elle part de deux mystérieux boutons découverts au fond de l’Océan Pacifique, près des côtes chiliennes aux paysages surnaturels de volcans, de montagnes et de glaciers. A travers leur histoire, nous entendons la parole des indigènes de Patagonie, celle des premiers navigateurs anglais et celle des prisonniers politiques. Certains disent que l’eau a une mémoire. Ce film montre qu’elle a aussi une voix.

Film Le Bouton de nacre - Documentaire (2015)
SERVEUR 1

Revoir des paysages de ce si beau pays qu'est le Chili. Revoir un ciel si merveilleux, des montagnes si somptueuses, des lumières si éclatantes, des eaux si splendides, une terre si riche... Et voilà que je pleure en regardant ce très beau documentaire de Patricio Guzman qui réveille en moi des souvenirs de mon deuxième pays. El Boton de nacar (désolé je n'ai pas d'accents pour le titre...) est une oeuvre comme je n'en ai encore jamais vue. Au début, je me suis dit: "je ne sais pas trop si je vais aimer, mais je tente tout de même! Après tout, c'est du Guzman!" Et je ne regrette absolument pas. C'est la première fois que je vois une telle merveille. Sérieusement, je ne vous ment pas. Et je dis MERCI au Festival International du film de La Rochelle de m'avoir permis à moi comme à d'autres de découvrir cette oeuvre en avant-première en France.

Le documentaire parle de l'eau. Oui, de l'eau, sur cette terre qui se nomme le Chili, en Amérique du Sud. Mais l'oeuvre ne se concentre pas sur l'eau au sens scientifique du terme, mais nous raconte également une partie de l'histoire du Chili, comme par exemple la dictature de Pinochet de 1973 et ses milliers de morts et disparus. Mais tout cela a bien sur toujours un lien avec l'eau, la mer. Le chef d'oeuvre ici est de prendre cette idée de départ (l'eau), et d'en faire plusieurs idées, plusieurs leçons, plusieurs sujets à analyser. Et c'est ce que fait Guzman avec une main de maître.

Pour ceux qui ne connaissent pas le Chili et son histoire, ce documentaire est une très belle expérience. Il vous apprend beaucoup de choses, et vous vous rendez compte finalement que ce monde n'est né presque que de malheurs tout aussi affreux les uns que les autres. Didactique et sensoriel, ce documentaire, je l'espère, plaira au plus grand nombre, de part la force de ses images, mais également de par la portée des paroles des personnes filmées et interrogées. Des photos anciennes et historiques viennent se fondre dans l'oeuvre, donnant à ce documentaire un aspect d'autant plus réaliste et bouleversant. Nous voilà face à une véritable leçon d'histoire !

Le Chili, l'eau (ruisseau, mer...), ses paysages, sa terre, ses kilomètres et ses kilomètres de côtes, la nature, ce qu'il reste des Indiens d'Amérique, la colonisation, la dictature de Pinochet, les corps jetés à la mer, la civilisation, un bouton de nacre. Voilà, vous avez là la liste des choses auxquelles traitent ce petit bijoux de documentaire, accompagnées d'une photographie à couper le souffle.

L'eau n'est pas seulement de l'eau. L'eau c'est nous, c'est toi, moi, eux. L'eau c'est la vie mais également la mort. Comment peut-on vivre sans eau ? L'eau c'est la genèse, bien qu'elle enfouisse profondément des secrets auxquels nous ne nous douterions peut-être jamais.

Merci à Patricio Guzman et à sa portée internationale de faire connaître au plus grand nombre cette terre si souvent méconnue qu'est le Chili. :)