oxtorrent
Accueil » Film » Mon ninja et moi - Film (2020)

Mon ninja et moi - Film (2020)

Film de Thorbjørn Christoffersen et Anders Matthesen Animation, action, aventure 1 h 21 min 15 juillet 2020

Le jeune Alex reçoit en cadeau une poupée ninja de la part de son oncle de retour d'un voyage en Thaïlande. Rapidement, il découvre que le jouet est vivant et qu'il parle ! Ce petit ninja à carreaux lui vient en aide pour résoudre ses ennuis à l'école, mais il n'est pas là par hasard : il est venu pour prendre sa revanche et il compte sur Alex, qui va devoir l'aider, bien malgré lui.

Film Mon ninja et moi - Film (2020)
SERVEUR 1

Vendu comme un simple film d'animation pour un jeune public, Mon Ninja et moi est pourtant un poil plus compliqué que ça...

Un jeune garçon reçoit, pour son anniversaire, une peluche de Ninja dans un costume à carreau. Il s'avére que celle ci est vivante et compte se venger de quelque chose...

Dés les premiéres minutes du film, l'intro, c'est la surprise, surtout pour les parents dans la salle. La scéne d'intro, expliquant les raisons de la vengeance, est incroyablement dur et violente, voir choquante. Et elle s'enchaine sur une scéne rendant directement hommage à Chucky, alors que le film en est un quasi remake par moment. Le film se retrouve alors coincé dans un ton adulte pour le fond, et plus comique dans la forme. Il veut toucher tous les publics, et le fait parfois de maniére assez bancale, tout en se jouant des codes (voir les physiques de la famille de Alex. La mére a un peu de bide, le pére ressemble à Philippe Katerine, et son frére adoptif bouffe comme 4, et a un sacré bide). On est loin des clichés.

Ce qui apporte indéniablement un plus au film, assez unique en son genre pour le coup. Alors certes, c'est bancal, et on peut se demander à partir de quel âge un enfant peut le regarder (et autant dire que, quel que soit l'âge de cet enfant, il ne comprendra pas certain gags, clairement destinés aux adultes). Mais entre une animation de qualité, et un ton qui se veut bien plus nuancé que d'habitude, moins moralisateur, tout en étant d'une justesse remarquable, il sort tellement des attendues qu'il risque bien de se planter...