oxtorrent
Accueil » Film » Seberg - Film (2020)

Seberg - Film (2020)

Film de Benedict Andrews Biopic, drame et thriller 1 h 42 min 24 juillet 2020

Le récit de la tentative du FBI de faire passer l'enfant de l'actrice Jean Seberg comme n'étant pas le fruit de son mariage mais d'un adultère avec un membre du parti Black Panther. Cette tentative résultait du soutien de l'actrice à la cause Black Panther depuis son adolescence.

Film Seberg - Film (2020)
SERVEUR 1

L’histoire de Jean Seberg comporte des zones d’ombres. mais aussi suffisamment de matiére à un film passionnant. Et passionnant, le film l’est assurément !

Alors qu’elle est une figure de la Nouvelle Vague cinéma française, l’américaine Jean Seberg, mariée à Romain Gary, retourne à Los Angeles. Dans l’avion, elle rencontre Hakim Jamal, un activiste des Black Panthers et vit une histoire d’amour avec lui…

Sauf qu’à cette époque, il est fort mal vu de soutenir la lutte anti-raciste. le FBI va alors observer les faits et gestes de Seberg, et tenter de la discréditer, présentant même son enfant à venir comme l’enfant de l’adultére. Scandale donc, pour détruire une image qui pourrait bien mener la cause des Black Panthers au plus haut niveau. A partir de là, le film développe ce point, ainsi que la parano, de fait justifié de l’actrice. Interprétée par une Kristen Stewart parfaite dans le rôle, elle est en plus soutenue d’un casting de haute volée, avec notamment Yvan Attal en Romain Gary ! On y trouve aussi Zazie Beetz, Jack O’Connell, Colm Meaney, Anthony Mackie, sans oublier Vince Vaughn ! Il aurait alors été difficile de s’en prendre aux acteurs en cas de raté.

On pourra aussi apprécier le choix de réserver de courtes séquences à des reconstitutions des films dans lesquels a joué l’actrice. Des séquences réussis et qui constituent les seuls permettant au fil de ne pas être académique 100% du temps. Difficile aussi de ne pas souligner la qualité de la reconstitution, totalement crédible, du monde de l’époque. Le résultat, sans être un chef d’oeuvre, est un film des plus réussit qui mérite d’être vu. Une sortie en salle n’aurait pas été usurpé. Surtout à une époque où la question de l’image, ou des manipulations de cette image est au centre du débat. Un débat dont le racisme est aussi le principal combat !