oxtorrent
Accueil » Serie » The NAYSHOW - Émission Web (2010)

The NAYSHOW - Émission Web (2010)

Émission Web de The NAYSHOW 6 saisons (production en cours) YouTube 1 h 23 février 2010

Émission de jeux vidéo centrée autour de vidéo-tests, émissions, mais aussi quelques courts-métrages parodiques présentés en début de vidéo

Film The NAYSHOW - Émission Web (2010)
SERVEUR 1

Bonjour à tous, bonjour à toutes, et bonjour à toustes !

J'ai découvert The Nayshow tout à fait par hasard en cherchant sur Youtube un test vidéo précis et complet sur Persona 3. A défaut de trouver une chaîne que je connaissais et qui m'aurait paru plus intéressante, je me suis rabattu sur cette bande de jeunes hommes. Au début, on se demande un peu où on est tombé. Trois jeunes se mettent à hurler "Bonjour à tous !" après un générique tinté de rock et d'images de jeux divers et variés (parfois avariés) . On voit direct qu'ils ont du mal avec les introductions : ça part en vrille, il n'y a pas d'ordre de parole, ils se coupent la parole, c'est brouillon. Puis on se met à regarder la durée de la vidéo : 49 minutes, ça va être long. Mais bon, il n'y a pas grand chose sur Youtube sur ce jeu, allons pour un effort, au pire, il y a la possibilité de mettre un pouce rouge à la fin si c'était vraiment naze. En plus ils ont un humour de merde, ça va pas aider. Puis finalement, après ces quarante minutes d'un premier rendez-vous fougueux avec le Nayshow, j'ai mis un pouce vert.

Tout d'abord, il se dégage de leurs vidéos un capital sympathie formidable. On a l'impression d'être sur leur canapé, avec eux, entre potes, à écouter parfois des conneries, parfois des explications très chiantes de la part d'un certain Yoyo, parfois des précisions très intéressantes qui prouvent, malgré l'aspect amateur qu'on pourrait pointer du doigt au premier abord, un véritable travail et une recherche d'informations considérable pour chaque jeu dont ils traitent. Puis on se met à rigoler à leurs blagues au ras des pâquerettes et à se foutre de la gueule d'un des leurs lorsqu'ils se lancent des vannes entre eux. La plus grande qualité de cette émission web, c'est clairement cet aspect convivial et pourtant pointu. En gros, The Nayshow, c'est un peu comme écouter des potes parler d'un jeu qu'ils ont adoré ou détesté, avec un type qui ne va rien capter car il ne connait le jeu que de nom et qui posera des questions qu'un non initié au titre présenté pourrait poser. Ce qui est dingue avec cette émission, c'est d'avoir réussi à rassembler cette convivialité et la complicité des membres avec un réel professionnalisme. Nous sommes bien loin des vidéos à la Cyprien Gaming. Ici, c'est divertissant tout en étant intéressant, c'est con tout en étant pointu, ça part dans tous les sens tout en se dirigeant vers des réflexions et un verdict cohérent, c'est amateur tout en étant professionnel. Que demander de plus à une émission sur Youtube? Le fait de réussir à divertir sans tomber dans la caricature et en tissant un portrait complet d'une œuvre, avec en plus de cela des débats entre des membres qui n'ont pas toujours le même avis, loin de là, ce n'est pas donné à tout le monde.

On sent aussi très bien que les membres de l'équipe sont de réels passionnés qui sont bien loin de prendre la grosse tête et qui ont le mérite de persévérer depuis environ cinq ans alors qu'ils n'ont pas des millions d'abonnés. Ils s'accrochent, envers et contre tout, dans un univers Youtube où une poignée de vidéastes ont le monopole de l'attention et où il est de plus en plus difficile de se faire un nom. Beaucoup auraient abandonné mais eux, ils continuent. Ils continuent, mais en plus de ça, la qualité ne fait que s'améliorer. Beaucoup de nouveaux formats, autres que les tests banals, ont émergés petit à petit, comme les interviews, qui sont réellement passionnantes et qui mettent parfois en lumière des acteurs moins connus du jeu vidéo ou d'autres plus connus comme Frédérick Raynal ou encore Michel Ancel. Les émissions, aussi, traitant de thèmes divers, allant de la musique dans les jeux vidéo au thème de la violence dans ce média. Il y a aussi "L'interlude culturel", où les membres de l'équipe vont présenter des œuvres cinématographiques, littéraires ou même musicales, de La Divine comédie de Dante au dernier album de Linkin Park. Ou encore leurs tests flash qui présentent des jeux récents de manière brève pour ceux n'ayant pas le temps de se taper plus de quarante minutes de vidéo. Les rétrospectives, aussi, qui présentent une saga dans son intégralité. Voilà, c'est tout ça le Nayshow. C'est une envie de toujours faire mieux, de ne pas se reposer sur ce qu'ils savent faire, tenter de nouvelles choses, de nouveaux formats pour contenter tout le monde, de toujours améliorer la qualité. Ils en veulent et ça se voit. Là où beaucoup auraient abandonné pour ne pas avoir eu des millions d'abonnés après une charge de travail conséquente, ils ont continué et ils ont bien fait puisqu'ils peuvent maintenant approcher des noms fameux de la scène vidéo-ludique. De plus, c'est l'une des seules chaînes qui va traiter de tous les types de jeux vidéo et c'est surtout l'une des seules à proposer des tests de J-RPG complets, longs et intéressants.

Voilà, vous l'aurez compris, j'adore cette émission web et je terminerai cette critique en vous laissant sur quelques mots de Thierry Platon (collaborateur de Frédérick Raynal sur 2Dark) à propos de l'équipe : "Ça se voit qu'ils en veulent ces jeunes. La première fois que je les ai vu en interview, ils étaient un peu stressés, avec leurs petites caméras. Maintenant, ils arrivent avec leurs badges, leur super matos et ils ont beaucoup plus d'assurance. Ils en veulent, ouais !" Quoi de mieux pour résumer les paragraphes précédents?

Sur ce, je vous laisse sur quelques vidéos venant de leur chaîne si vous ne les connaissez pas encore : Vidéo-test de NieR : https://www.youtube.com/watch?v=P-03Y26YSEA

Interview de Frédérick Raynal et de Thierry Platon à propos de 2Dark : https://www.youtube.com/watch?v=_jGioFESYL0

Emission à propos de Spec Ops mis en relation avec le film Apocalypse Now et le livre Au cœur des ténèbres : https://www.youtube.com/watch?v=atcExJM6T-E