oxtorrent
Accueil » Serie » The Story of Film: An Odyssey - Série (2011)

The Story of Film: An Odyssey - Série (2011)

Série de Mark Cousins Documentaire 1 saison (terminée) Channel 4 1 h 3 septembre 2011

The Story of Film est un festin pour tout amateur de cinéma. Le réalisateur Mark Cousins y adapte à l'écran son célèbre ouvrage éponyme. Le projet retrace l'histoire toute entière du cinéma en s'attardant strictement aux visions artistiques des auteurs de l'époque du cinéma muet jusqu'à aujourd'hui. Contrairement aux traditionnels historiens du cinéma qui mettent bien souvent l'emphase sur une cinématographie occidentale, Cousins fait preuve d'une démarche à caractère mondiale. Ainsi, il laisse place aux autres cinémas nationaux provenant tout autant de l'Asie, de l'Afrique, de l'Inde, du Moyen-Orient et de l'Amérique du sud. Ce choix s'avère au final à la fois original, efficace et accessible à tous.

Film The Story of Film: An Odyssey - Série (2011)
SERVEUR 1

Mark Cousins a accompli un gigantesque travail qui tente de passer en revue toute l’histoire du Cinéma de ses origines à nos jours, en seulement 15 heures. L’intérêt de cette série n’est pas seulement historique car le réalisateur nous propose aussi un véritable tour du monde en nous faisant (re)découvrir des films de toutes nationalités (Brésil, Inde, Australie…)

Chaque épisode traite d'une thématique spécifique sur une période donnée par le biais d’interviews de réalisateurs (Stanley Donen, Paul Schrader, Jane Campion, Youssef Chahine….) et de nombreux extraits de films. En abordant les différentes innovations dans la façon de réaliser des films, on nous démontre que certains réalisateurs tentent de réinventer le cinéma en proposant quelque chose de novateur, de personnel, d’artistique pour donner de nouvelles sensations aux spectateurs.

Bien que sa démarche soit louable et intéressante, je trouve dommage qu’il spoile certains films comme Chinatown, Memories of murder et d’autres pour prouver ce qu’il avance en terme d’innovations narratives. Mark Cousins ne pourra contenter tout le monde car, par exemple, le cinéma d’animation est très peu abordé. Malgré cela, sa rétrospective a le mérite d’exister et constitue une véritable déclaration d’amour au septième Art qu’est le Cinéma.

En espérant que le Cinéma continue de nous surprendre, de nous émerveiller, de nous divertir, et de nous faire réfléchir encore pour de nombreuses années !