oxtorrent
Accueil » Serie » The Greatest Love - Série (2011)

The Greatest Love - Série (2011)

Série de Park Hong-Kyun et Lee Dong-Yoon Comédie, mini-série et drame 1 saison (terminée) MBC 1 h 05 min 4 mai 2011

Ku Ae-Jung, ancienne membre détestée d'un girls band, essaye tant bien que mal de survivre dans le milieu. Elle croise un jour la route de Dok Ko-Jin, un acteur très populaire, et obtient un rôle dans une émission de télé-réalité.

Film The Greatest Love - Série (2011)
SERVEUR 1

16 épisodes d'1 heure pour une histoire d'amour. Scénaristes : les sœurs Hong.

Un acteur principal hors normes dans le monde de la télé, du cinéma et de la chanson. C'est une star et il a un égo surdimensionné. Et il fait le show, il est incroyable ! L’héroïne montre du courage, de la force et de l'empathie.

J'ai adoré les "National Treasure Girls" et leur tube " Heartbeat ".

Un bon scénario très riche, avec des symboles, des références; des caméos, il faut presque le revoir pour tout comprendre. Allusion au dessin animé "Paul's miraculous adventure", à une histoire de "camélias", à un poème sur des " azalées"... Et des scènes en miroir, par exemple :

la femme entre dans la maison du mec, se cache, renverse une boisson, et essuie avec ce qui lui tombe sous la main, un slip du mec. quelques épisodes plus loin, le mec entre dans la maison de la femme, renverse une boisson, essuie avec ce qui lui tombe sous la main un short de la fille et se cache.

Des clichés et des situations parfois farfelues, mais aussi une bonne alchimie du couple et une histoire d'amour romantique.

J'ai bien aimé l’émission de télé réalité "Couple Making" et le prétendant qui donne une rose aux candidates qu"il choisit. Cela m'a rappelé la version française "le Bachelor".

C'est souvent amusant, avec de l'émotion, de l'amour, du travail, des journalistes, des fans, des commentaires méchants sur les réseaux sociaux, des roses, des fleurs de pomme de terre, un détecteur de mensonges Pororo, un stylo Mont Blanc, une montre moniteur de fréquence cardiaque, Iron man, ...

En conclusion, un bon divertissement, du travail bien fait.