oxtorrent
Accueil » Serie » Thor & Loki : Blood Brothers - Série (2011)

Thor & Loki : Blood Brothers - Série (2011)

Série de Mark Cowart et Joël Gibbs Animation et mini-série 1 saison (terminée) MTV (US) 16 min 28 mars 2011

Thor and Loki – Blood Brothers jette un regard puissant sur Thor et Loki, frères de la mythique cité d'Asgard, et qui semblent être des ennemis de toujours. Mais pourquoi Loki hait-il sont frère Thor ? Et serait-il possible que le maître de la malice ne soit pas réellement le vilain qui a été désigné comme tel ? La soif insatiable de pouvoir de Loki et sa rivalité avec Thor prennent un nouveau sens dans cette épopée

Film Thor & Loki : Blood Brothers - Série (2011)
SERVEUR 1

Pour la petite info Thor & Loki BB est une mini série de 4 épisodes en "motion comic" (comprenez: images fixes qui bougent), eux mêmes adaptés du graphic novel de Robert Rodi et Esad Ribic. Si le procédé de motion comic peut surprendre et désarçonner dans les premières secondes de visionnage, la qualité graphique et la cohérence esthétique balayent très vite toute gène; le tout appuyé par une très bonne mise en scène. Mais la principale qualité de BB est incontestablement l'écriture; le récit nous conduisant dans une Asgard nouvellement conquise par Loki, tenant captif un Thor bien amoché, entre le marteau et l'enclume (ha ha ha).

L'écriture, disais-je, dépeint paradoxalement un Loki bien plus profond et complexe que son statut de dieu de la ruse ne le laisse souvent entrevoir. Les dialogues, les pensées, tracas et tourments qui émanent de lui en font un personnage torturé, tragique, prisonnier du Destin et d'un rôle imposé mais qu'il se doit de transcender car celui ci semble être le seul qui donne un sens à son existence. Partagé entre quête de reconnaissance et ambition, amour fraternel et jalousie, solitude et haine de l'autre pour ce qu'il représente de différence ou plutôt de contraste, déchiré entre admiration et mépris, Loki y apparaît pathétique, touchant et méprisable à la fois. Malgré les ruses et les trahisons comment ne pas être touché par les motivations et déchirements si humains qui animent ses actes? Il ne s'agit ni plus ni moins que d'un homme déraciné cherchant à exister, dans tout les sens du terme, aux yeux du monde, des figures paternelles qui l'entourent (Thor et Odin), et à s'affranchir du poids de la Destiné qui semble avoir scellé son destin depuis toujours, et pour toujours.

Un vrai travail de personnage comme il en est rarement produit dans l'animation, et surtout sur un format si court, loin des manichéismes habituels réservés aux méchants de service.

Pour une fois que Loki a Thor et qu'il a pas tout à fait tort...