oxtorrent
Accueil » Jeux » Sword Art Online Re:Hollow Fragment (2015) - Jeu vidéo

Sword Art Online Re:Hollow Fragment (2015) - Jeu vidéo

Jeu vidéo de BANDAI NAMCO Games PlayStation 4, PC et PS Vita Jeu de rôle 4 août 2015

Portage de Sword Art Online Hollow Fragment sortie sur PS VITA

Film Sword Art Online Re:Hollow Fragment (2015)  - Jeu vidéo
SERVEUR 1

Nous sommes en 2016 au moment où je rédige cette critique et les premiers casques virtuels commencent à vouloir jouer du coude sur le marché. On peut affirmer sans peine que l'intrigue de Sword Art Online, se déroulant en 2022 et mettant en cause les plausibles dangers du produit, n'a jamais été autant d'actualité. Etre prisonnier d'un MMORPG, condamné au coma avec un casque virtuel soudé sur la tronche, c'est pas forcément le genre de cauchemar auquel on aimerait être confronté. C'est pourtant ce qui arrive à Kirito, jeune passionné de RPG et de 10000 autres gamers en 2022, époque où les jeux virtuels cartonnent. Re:Hollow Fragment offre une fin alternative au roman de Kawahara qui se clôturait au 75e étage d'Aincrad, la forteresse-prison détenant nos héros. En résumé, Re:Hollow Fragment est un dungeon-RPG, richement saupoudré de MMO offline, permettant d'explorer les 25 derniers étages suite à un bug déclenché lors du combat final. A cela se rajoute une zone secrète (immense en exploration) nommé Hollow Area. On peut alterner librement l'ascension d'Aincrad et l'exploration de la Hollow Area, ce qui est appréciable pour éviter la grosse répétitivité, inhérente au genre. On incarne Kirito, un beater (un mélange de "bêta-tester" et "cheater") surnommé l'épéiste noir qui doit atteindre le dernier étage d'Aincrad pour retrouver sa vie réelle. A l'instar d'un célèbre sorceleur, le héros de SAO se bat avec 2 épées, est devenu père de famille de manière improbable et surtout, tombe les filles comme des mouches. Il doit concilier son rôle de libérateur avec en parallèle la reconquête de sa femme, la belle Asuna (le bug a annulé leur mariage) et l'éducation de leur "fille" Yui. A cela se rajoutent les relations compliquées avec les 8 autres héroïnes du casting. Autrement dit, sa vie est bien remplie et c'est le joueur qui va devoir gérer tout ça. Entre les explorations de donjons et les tranches de vie sociale avec séances de dating sim pour draguer la dizaine d'héroïnes, on constate que le plus gros défaut du jeu reste la progression lente et laborieuse des compétences (parfois inutilement compliquée comme les points hollow). Par contre ne vous inquiétez pas des prix astronomiques des équipements, l'argent coule rapidement à flot au point de ne plus savoir quoi en faire. Pour le reste, si votre affinité avec la licence SAO est au beau fixe, ce dungeon-RPG est l'un des meilleurs rapport/qualité prix sur PS4. Avec son contenu d'une richesse sans commune mesure digne d'un Star Ocean, la partie peut facilement atteindre les 100 heures (plus de 140h sur la mienne) en voulant pousser l'affinité au max et explorer toutes les zones. Mais attention, avant de vous plonger dans les entrailles tentaculaires d'Aincrad, la lecture du roman est obligatoire pour savoir où on met les pieds. Vous êtes prévenus. Article complet sur le blog -Test express sur le blog - Portrait de Kirito - Portrait d'Asuna Yûki