oxtorrent
Accueil » Jeux » OneChanbara Z2 : Chaos (2014) - Jeu vidéo

OneChanbara Z2 : Chaos (2014) - Jeu vidéo

Jeu vidéo de Tamsoft et D3 Publisher PlayStation 4 et PC Beat'em up 28 août 2015

Film OneChanbara Z2 : Chaos (2014)  - Jeu vidéo
SERVEUR 1

Parlons de Onechanbara Z2 : Chaos !

Tout le monde sait, que comme pour Senran Kagura, on est tenté de jouer avant et surtout pour le gameplay ! je veux dire, c'est clairement comme acheté un Devil May Cry quoi ou Bayonetta, le gameplay avant tout ! (promis, c'est vrai).

Bon, parlons du scénario... ouais, enfin, ça sera pas long hein. Non en fait, je m'en branle littéralement du scénario, c'est l'histoire de nana qui s'aiment pas trop mais qui s'aiment quand même un peu et qui défonce du zonzon avec leurs atouts, les armes bien sûr.

Honnêtement, je n'ai pas grand chose à dire sur le scénario ou l'univers du jeu, seulement que c'est un bon gros délire façon série Z qui n'a aucun sens, mais qu'on regarder/joue avec le cerveau éteint pour le plaisir. Non car oui, OneChanbara ne brille clairement pas pour son intrigue bien que le jeu soit remplie de rebondiessement :P. Cependant, tout comme un Bayonetta (en plus low cost) Bah, c'est une mise en scène exagérée qui vient juste donner envie d'avancer de voir qu'elle genre de délire les devs peuvent avoir eu en tête en fait X), ça bouge bien, ça explose et ça découpe !

La mise en scène est plus ou moins réussie, très banal et peu présent en réalité. La plupart des cinématiques durent 1 minute et le reste, c'est des illustrations de mauvais goûts... on est loin de l'aspect anime dessiné de Gravity Rush qui avait réussi lui son pari de moindre coût avec quelque chose de qualitatif visuellement.

Concernant les personnages, je vais faire cours, je me suis mélangé tout le temps dans ce con de jeu avec les noms, qui étaient la soeur de qui car tout le monde se ressemble un minimum et ce n'est même pas des chinoises ! Donc bon, commencer a parler de qui est qui et qui fait quoi, non osef, trop casse-tête là ! Par contre, je peux vous dire que ce jeu est ce que l'hentai est a l'anime, le fan service ne peut pas aller plus loin je pense. Nan mais, la peau, j'aime bien voir la peau, mais la peaulisse est présent de façon extrêmement suggestive et ça en devient ridicule, vous ne me croyez pas ? d'accord, voyez par vous-mêmes (http://orig15.deviantart.net/c5ee/f/2013/307/5/b/kagura_fallen_2_by_fallenparty-d6sz8r8.png)

Je ne parle même pas de la personnalisation des personnages, du moins cosmétique qui rajoute une dose de fan service. Bon, je ne dirais pas que c'est une mauvaise chose, c'est plutôt sympa en vrai de pouvoir modifier l'apparence des personnage (des 4).

Concernant le doublage, j'ai fait le jeu en anglais, va savoir pourquoi... c'était correcte sans plus ! en fait, c'est pareil un peu pour tout dans ce jeu, l'animation est correcte sans plus quoi... ah non ! la modélisation des personnages est tip top ! la seule chose de vraiment réussie visuellement parlant, faut croire que ça vend pardi ! On dirait que je suis méchant pour l'instant avec le jeu n'est-ce pas, mais patience ! le jeu recelle tout de même de bonne chose.

Le bestiaire par exemple, loin d'être incroyable mais possède assez de monstre en tout genre passant du zombie au vampire et monstre hideux en tout genre, ça vient faire le taff visuellement parlant même si on ressent un mix up mothefucker sans aucun sens, mais ça fait du sens avec le jeu m'voyez ? oh fuck off.

Ah ! il faut aussi parler des boss non ? bah globalement le taff a été fait, le jeu en propose pas mal de combat et la plupart des boss ont une identité visuelle différente. Le gros problème vient que ce n'est pas toujours intéressant en soit, souvent de gros sac a pv sans pattern intéressant et très bordélique :/

Mais bon, passons au contenu qui n'est pas très généreux comme souvent dans un BTA, mais qui mise sur sa rejouabilité pour offrir une durée de vie plus que correcte. Bon, en soit faut accrocher, j'ai 60h sur Bayonetta 1, 50h sur DMC 5, etc... mais j'ai 5h sur Onechanbara :P pourtant, il n'est pas différent des autres. L'histoire est composée de 16 missions et en normal (maximum au départ) ça se termine entre 4 et 6h grand max. Le jeu propose aussi énormément de mission annexe (petit défi) mais je n'ai pas assez accroché au jeu pour pousser. En fait, j'ai fait comme la plupart des gens sur ce genre, j'ai fait l'histoire que j'ai trouvé sympatoche, mais rien ne m'a poussé a continuer si ce n'est un gameplay loin d'être mauvais, mais tout le reste est trop trop moyen.

C'est aussi un jeu assez moche, très varié en terme d'environnement (on passe du désert à des forêts jap pour aller au USA) mais le jeu n'est pas une vitrine technique, on approche plus la playstation 2 en fin de vie / playstation 3 en début pour les personnages. Ce n'est pas ça qui rend le jeu mauvais, il n'est pas non plus ignoble, juste très basique.

Mais bon, si on parle de OneChanbara, c'est avant tout pour les filles, euh, pour les nichons, et merde, j'ai oublié la réponse. AH oui je pense que je sais, leeeee... hum.

Le gameplay ! mais oui, comme tout bon Beat'em All ! Onechanbara propose un gameplay solide qui ravira les fans du genre, arcade comme jamais, ça bouge bien et c'est extrêmement dynamique. Le jeu propose 4 demoiselles à contrôler avec chacune leurs propres armes, mouvement et action spéciale, autant dire que le jeu est très généreux. On commence le jeu avec peu de compétence d'action (combo) comme souvent dans le genre, mais après un niveau (histoire comme annexe) le joueur récolte des bouboules magiques jaunes pour pouvoir améliorer ses personnages (achat de combo, d'armes et d'objets de soutien). Ça se récolte assez rapidement et vite fait le jeu devient très intense manette en mains, les combos sont complet, facile a executer dans l'ensemble et assez bien mis en scène visuellement, c'est un festival d'effet en tout genre et de cabriole de fils de pute. Tout oui, du tout bon pour ce qui est de la prise en mains, dash, combo, esquive, toutes les qualités du genre sont bien présente. MAIS, MAIS OUI IL Y A UN MAIS, putain, on dirait avant tout un Musou plus qu'un BTA, les ennemis sont tellement nombreux à l'écran qu'on finit par se perdre dans un amas de zombie sans âme (ahahahaha, TRÈS DRÔLE) et surtout... bah, j'ai pas trop ressenti le feeling que j'aime dans ce jeu en fait. Quand je joue à Bayonetta, je contrôle mon personnage de A-Z, j'anticipe les ennemis et je danse avec eux, pareil dans DMC 5 par exemple, mais ici, c'est tellement le bordel qu'on bourrine de ouf sans vraiment comprendre ce qu'on fait :/

Le jeu en normal est plutôt correct, pas trop difficile, pas trop simple, assez pour mourir par contre, mais pas assez pour devenir rageant !

Petit mot sur l'intelligence artificielle complètement bugué de partout, souvent dans ce jeu vous allez perdre du temps, car un ennemi primordial pour terminer une vague est coincé derrière un objet ou autre, c'est chiant !

Vous voulez savoir si le jeu possède des énigmes ? comme les anciens DMC ou God of War ? déconner pas quand même, on contrôle 4 femmes, c'est bon quoi. Ah on se calme les gaaarrsss, je déconne, y a même pas de blonde, le jeu aurait clairement pu en proposer :P

Musicalement, je n'ai pas trouvé ça mauvais, mais c'est loin d'être quelque chose que j'ai globalement kiffé. Pour faire un exemple d'un jeu similaire, pour moi, Senran Kagura est clairement meilleur sur presque tout les points, musique, gameplay, visuelle qui tient plus la route, quelque chose se dégage de meilleur et pourtant OneChanbara n'est pas daubé non plus.

Conclusion : le Beat'em all est un genre que j'adore, rare sont les jeux qui ne m'intéressent pas plus que ça dans le domaine, mais Onechanbara en fait partie. Objectivement, le jeu est moyen , mais l'ambiance m'a plus fait détesté le jeu qu'autre chose, car niveau gameplay, ça vaut clairement le détour, autant pour l'optique du fun histoire que pour poncer le jeu, clairement.