oxtorrent
Accueil » Serie » Warren Flamel : La Malédiction de l'Immortalité - Websérie (2014)

Warren Flamel : La Malédiction de l'Immortalité - Websérie (2014)

Websérie de Quentin Vectan Berbey Fantastique 1 saison (production en cours) YouTube 8 min 31 mars 2014

Alors que son oncle est mourant, Warren Flamel se voit confier la lourde tâche de détruire son oeuvre : la pierre philosophale. Mais les forces de l'ombre feront tout pour s'en emparer.

Film Warren Flamel : La Malédiction de l'Immortalité - Websérie (2014)
SERVEUR 1

Je suis le projet depuis l'annonce de sa mise en chantier et j'étais assez excité à cette idée de fan série sur l'univers de J.K. Rowling. Fan de la saga littéraire et cinématographique, je l'attendais donc avec une grande impatience, d'autant plus quand c'est des amis et anciens camarades de classe qui s'y collent.

Bien qu'il ne soit pas exempt d'erreur, il faut tout de même saluer l'initiative et la prise de risques. Non pas que je doute qu'il y est d'autres fan films/séries françaises mais en tout cas c'est celle dont on entend parler en ce moment.

Ce premier épisode est vraiment court et le twist final nous scotche à notre siège en nous demandant si on a mal lu le pitch. Il n'en demeure pas moins qu'il est efficace et donne envie d'en savoir plus. La musique est superbe, je la trouve en accord avec ce qu'on voit, de ce côté-là donc c'est une réussite. Il faut saluer les effets spéciaux, créer par le réalisateur lui-même à qui on souhaite un prompt rétablissement après les quelques nuits blanches qu'il a du faire. Les effets des sorts rendent bien et suffisamment bien identifiables pour n'importe quel fan de la saga.

La performance de Laura Tontini est véritablement géniale dans son rôle de Mentha Banks, dont la ressemblance avec la terrible Bellatrix Lestrange est géniale. Un personnage haut en couleurs qu'on aimerait bien revoir.

Nicolas D. Coiffard, qui signe également le scénario, nous offre une très bonne performance avec un Warren basculant du côté obscur dans les dernières secondes (Malheureusement le petit côté Gollum gâche un peu ce moment).

Le thème de la pierre philosophale est un très bon choix et comme a pu le dire Nicolas dans une vidéo interview sur Warren Flamel, c'est un sujet qui est complétement passé inaperçu que ce soit dans les livres ou les films. L'idée est donc excellente et il faudra en revanche voir sur la globalité si le tout traite bien le sujet. Ce premier court est là pour nous mettre l'eau à la bouche et c'est bel et bien la sensation qui s'en dégage. Le festival de sortilèges ravi les yeux, en tout cas les miens. N'en déplaise à ceux qui trouve ce premier épisode raté, nous parlons ici d'une série en trois épisodes, il est donc normal que l'intrigue soit découpée en plusieurs parties.

L'avenir de la série ? Le deuxième épisode est déjà écrit si j'ai bien suivi. Il prendra plus de temps car le travail à fournir sera double selon le réalisateur. On peut donc s'attendre à des réponses aux questions laissées en suspens à la fin du premier épisode.

Je terminerai par le chapitre qui déplait le plus : les erreurs. En prenant ce premier épisode comme ça, de manière brute et sans plus d'informations autour, il est indéniable qu'il y a un manque de présentation, notamment de la situation. Lire le descriptif de la vidéo ne devrait être qu'un rappel des faits. Toutefois ceci est un parti pris j'imagine car pour avoir connaissance de cette web série, il faut aller chercher aux bonnes adresses et donc immanquablement avoir lu le pitch.

Le petit côté Gollum lorsque Warren refuse de détruire la pierre est malheureux et je pense bien non désirer, cependant et a moins de n'avoir jamais vu le Seigneur des Anneaux, on ne peut manquer la référence.

Je terminerai avec un point plus Potterien : la présence des Mangemorts et les références au Seigneur des Ténèbres. Je trouve d'un côté qu'il y a erreur sachant qu'à ce moment-là de l'histoire, les seules personnes sachant que Voldemort est toujours là sont Harry Potter, Dumbledore et parmi les déductions je dirais Nicolas Flamel et Severus Rogue (en bref très peu de monde) mais surement pas les Mangemorts, à la limite Bellatrix mais à ce moment-là elle est prisonnière à Azkaban. Donc je trouve en partant de ça que la présence des Mangemorts n'est pas des plus appropriés ou tout du moins, les raisons qui les poussent à être là.

D'un autre côté, cela peut-être plausible car on ne connait pas tous les Mangemorts et qu'il y en a en liberté, ça on le sait. Il n'est donc pas impossible que d'autres sachent mais là je dirais que c'est surtout J.K. Rowling qui pourrait nous éclairer. Voilà le point sur lequel je reste dubitatif.

Pour conclure, cette fan série est une excellente initiative, ce premier épisode est une mise en bouche et je ne peux que me réjouir de l'intérêt qu'on lui porte. J'espère que les prochains épisodes apporteront des réponses et que l'on continuera à voir se développer cette histoire méconnue de l'univers Potterien. Je la recommande donc.