oxtorrent
Accueil » Serie » Dragon Ball Super - Anime (2015)

Dragon Ball Super - Anime (2015)

Anime de Akira Toriyama Fantastique, comédie, animation 4 saisons (terminée) Fuji TV 25 min 5 juillet 2015

La série est une suite directe à Dragon Ball Z et prend en compte des événements de l'intrigue des films Dragon Ball Z: Battle of Gods et Dragon Ball Z : La Résurrection de Freezer

Film Dragon Ball Super - Anime (2015)
SERVEUR 1

[CETTE CRITIQUE COUVRE DE L'ARC BEERUS JUSQU'AU DERNIER EPISODE SORTI (LE 125), ELLE SERA MISE A JOUR AU FUR ET A MESURE]

J'ai eu la chance de voir les versions corrigés des épisodes, même si il y a toujours des moments assez... particulier au niveau du dessin (je tiens à rappeler que DBZ n'était pas non plus un exemple d'animation lors de certains passage) mais je ne m'étendrais pas dessus, ça reste agréable à regarder.

Agréable pour l'oeil mais beaucoup moins pour le cerveau, c'est simple, les débuts de cette nouvelle série sont très laborieux, on assiste a beaucoup de trucs extrêmement chiant et pas intéressant pour un sou malgré le fait que ce soit badigeonné d'humour pas franchement fin qui rapproche beaucoup l'anime d'un truc pour enfant. Par contre, dès que l'action commence, ça ne rigole plus, notamment durant l'arc Beerus où sa tape dur malgré certaines scènes qui redéfinissent les caractères des personnages et qui peuvent... perturber (je pense notamment à Vegeta) mais néanmoins, on ne s'ennuie plus dès que l'action est au rendez-vous et l'arc a une histoire relativement intéressante.

Pour l'arc Freezer, on reprend les mêmes et on recommence, les débuts de l'arc sont très laborieux, il faut s'emmerder pendant 4 ou 5 épisodes avant que les choses sérieuses commencent et a vrai dire, ce genre d'épisode m'a donné des sueurs froides en me rappelant les pires passages de la série DBZ. Heureusement, là aussi, dès que ça démarre, on se prend au truc et c'est intéressant à suivre même si c'est franchement très classique dans le déroulement. Il y a un certains manque de dynamisme dans le combat Goku vs Freezer aussi, j'ai trouvé ça dommage.

A noter que je ne suis pas client de l'humour japonais mais là je dois dire qu'il y a un truc qui m'a fait souffle du nez : l'enfer de Freezer. C'est vraiment un exploit qu'un truc japoniais puisse me tirer cette réaction.

EDIT :

Le dernier arc est vraiment une bombe. Pour le moment, je trouve que c'est le meilleur arc de tout DB avec Namek. Rien que pour le méchant, cet arc se hisse sans difficulté au dessus des autres. J'ai toujours trouvé que les méchants de DB était classe mais ils sont généralement peu travaillé (on a une base, un bout de motivation et hop, c'est parti pour la baston) mais là, il y a un vraiment un effort pour donner de l'épaisseur au méchant. Ca faisait depuis longtemps aussi que je n'avais pas eu le sentiment que les personnages pouvaient vraiment être en danger face à un ennemi. Pour le reste, les combats sont intenses, y a un gap de qualité au niveau des dessins, l'histoire est super intéressante à suivre (malgré quelques explications tirées par les cheveux) et c'est vraiment un plaisir de regarder ça.

EDIT 2 :

Après un arc Dark Goku complètement fumé et qui arrive largement dans le haut du panier des arcs de Dragon Ball, on se retrouve avec un long moment de flottement pas des masses intéressant qui mènent au nouvel arc : La Survie de l'Univers

Et bordel, il m'aura fait hurler cet arc, en alternant entre des épisodes super bien et des moments de creux frôlant la nullité. Surtout que ça cherche un peu trop à meubler pour pas faire arriver le tournoi trop vite. Heureusement, ça s'améliore sur les derniers épisodes (notamment grâce au retour de l'un de mes personnages préférés de Dragon Ball) et les prochains prévoit de grands moments DBZesque, hâte de voir la suite.

EDIT 3 :

L'arc Survie de l'Univers est compliqué à vivre. Déjà, l'idée de foutre un compteur de temps, c'était la fausse bonne idée parce que bon, sérieusement, comment croire que certaines actions ne durent qu'une minute ? Sans compter que ça créer des moments terriblement gênants comme Golden Freezer qui arrive pas à tenir un pouvoir plus de 5 secondes.

L'arc Survie de l'univers, il est l'image parfaite de Super depuis quasiment le début : c'est en dent de scie. On alterne constamment entre les épisodes nuls, les épisodes moyens et les épisodes excellents. Ils arrivent pas à rester constant et pour chaque bonne idée, ils arrivent à foutre une tonne de connerie derrière (

Virer Gohan avant C-17 ? Sérieusement ? Faudrait peut-être comprendre qu'il faut laisser la place à la jeune génération maintenant, pour raconter des trucs intéressant. Dégager Goku, ça, ça aurait été vraiment couillu et ça aurait permit de placer Gohan à la place qu'il mérite, celui de personnage principal.)

Il reste peu d'épisode avant la fin de l'arc, il paraît qu'ils vont faire une pause ensuite, je pense que c'est une bonne chose parce qu'ils ont absolument besoin de trouver des idées et de prendre le temps de les développer, de les faire arriver à maturation pour éviter de proposer un truc aussi bancal que cet arc.