oxtorrent
Accueil » Serie » Le monde magique de Reggie - Dessin animé (2019)

Le monde magique de Reggie - Dessin animé (2019)

Dessin animé de Julia Vickerman Comédie, jeunesse, animation 1 saison (terminée) Netflix 25 min 29 juillet 2019

Avec son imagination débordante, Reggie crée un monde étrange et merveilleux où elle peut être elle-même loin de la pression du monde adulte.

Film Le monde magique de Reggie - Dessin animé (2019)
SERVEUR 1

L'une des choses que j'apprécie particulièrement chez Netflix, c'est la liberté qu'il accorde aux réals, scènaristes, etc...

Et cela ne s'applique pas uniquement au live-action, mais aussi à l'animation ! Avec des animes apocalyptiques et pessimistes tel que Devilman Crybaby ou des expériences de SF graphiques avec Love, Death and Robots, Netflix sait que l'animation n'est pas uniquement réservé a un publique de niches et peut offrir des résultats formidables ! On peut aussi appliquer cela a des dessins animés pour un public plus large comme le poétique Hilda ou l'aventureux Dragon Prince. Et Twelve Forever ( dont je refuse d'utiliser le titre français sur cette critique, malgré le fait que le doublage VF est de bonne facture ) fait partie de cette catégorie de dessin animés pour la jeunesse pouvant tout aussi bien toucher les adultes par ces thématiques, son univers atypique ou juste son humour.

Malheureusement après deux visionnages, une bonne tasse de café et un re-matage complet de cartoons similaires mais MILLE fois mieux que la série que je critique ; il était temps de donner mon avis sur une série avec un très bon potentiel mais gâché par... Par... Oh, vous verrez bien.

Du coup, de quoi parle Twelve Forever ?

Reggie vient de fêter ses 12 ans et comprend très vite qu'elle rentre petit à petit dans le monde de l'adolescence et cela lui fait très peur car avec son caractère enthousiaste, joueur, imaginatif et un peu immature, il est difficile pour elle de se faire a l'idée de grandir et devenir une adulte. Mais Reggie possède un secret : elle a créée toute une île peuplée de créatures étranges ( qui sont sûrement des persos rejetés du film Yellow Submarine ) où elle ne grandit jamais et où elle possède une super force. Ainsi, Reggie part sur cette île accompagnée de Todd, un garçon musicien et sarcastique et se joindront peu après Esther, une intello au caractère très fleur bleue.

Ce trio va devoir faire face à la Croupi-Sorcière, qui comme le nom l'indique est une créature machiavélique voulant détruire le monde qu'à créé notre héroïne et aussi faire face aux problèmes de l'adolescence, en particulier pour notre Reggie s'efforçant de rester une enfant.

Et c'est là que le gros problème de Twelve Forever se dévoile, c'est son message ! Julia Vickerman, la créatrice de la série semble dire aux enfants "Surtout ne grandissez jamais et restez des enfants pour toujours" Et selon moi, c'est une très mauvaise leçon à inculquer au public cible de la série. Rester un enfant pour toujours, c'est s'enfermer dans un cocon de nostalgie et ne pas assumer ses futures responsabilités ! Des œuvres traitant de ce sujet sont nombreuses et traite bien mieux leurs thématiques que ne le fait Twelve Forever !

Deux exemples en accord avec l'univers de la série me viennent en tête : tout d'abord Peter Pan ( la version de Disney ).

Tout comme Reggie, Peter est roux, ah non, attendez, c'était pas ça qu'il y avait marqué sur mes notes... Tout comme Reggie, Peter est un enfant ne voulant pas grandir et vivant des aventures sur une île peuplés de personnages improbables et excentriques, mais là où Peter Pan fait mieux, c'est avec le perso de Wendy, qui est elle aussi une jeune fille un peu perdu entre l'enfance et l'adolescence qui comprend que tôt ou tard, elle grandira MAIS que cela ne l'empêchera pas de garder son âme d'enfant et son imagination, même en restant adulte ( cela se voit surtout dans la suite du film )

J'aurais bien aimé que Twelve Forever est justement un perso a la Wendy ou même que Reggie soit à la fois l'enfant refusant de grandir et l'enfant acceptant sa maturité, cela aurait donné un perso bien plus intéressant et aurait donné une bonne conclusion à la série.

L'autre exemple me venant en tête est Gravity Falls, surtout le personnage de Mabel avec qui Reggie possède bon nombre de points communs, mais là encore, notre héroïne au multiples sweat colorés se montre bien plus intéressante !

Avant la saison 2, Mabel est dépeinte comme étant une fille enthousiaste, pleine de bonne volonté et de positivisme, mais au lieu de la montrer comme une comic relief, Alex Hirsch lui donne un rôle d'héroïne au même titre que son jumeau Dipper. L'épisode "Il faut sauver Mabel" montre a quel point grandir n'est pas une mauvaise chose, et que en plus le faire avec quelqu'un d'aussi proche qu'un frère ou une sœur permet de rendre le passage à l'âge adulte beaucoup moins flippant et montrant, là encore, que l'on peut toujours garder sa part d'enfance. Et malgré le fait qu'elle devient plus mature, Mabel garde son enthousiasme et sa joie de vivre si reconnaissable.

Et le pire, c'est qu'il semblait que c'était, à la base, ce message que la série semblait vouloir transmettre et on remarque surtout ceci en regardant le pilote de la série : https://www.youtube.com/watch?v=w_KPcMUuIPc

Avant de se retrouver sur Netflix, Twelve Forever était penser comme un programme Cartoon Network et je dois dire que ce pilote est bien mieux fichu, que ça soit en terme de thématiques ou son humour, car le résultat final ne m'a pas non plus conquit avec son humour, a part un perso dont le nom m'échappe mais qui est celui-ci : https://12-forever.fandom.com/wiki/Dr.Champion?file=Dr_Champion_screenshot.png

Ainsi, la différence majeure entre le pilote et la série ce sont les deux personnages accompagnant Reggie dans son périple : Shane, un garçon sensible et un peu plus mature que notre héroïne, mais qui apprécie néanmoins son caractère et son imagination et Tristan, une sorte de petite brute voulant se la jouer "mature" mais qui passe le plus clair de son temps a se comporter comme un vrai gosse.

Je trouve ses deux-là très intéressants car ils semblent bien mieux exploiter la thématique de la maturité.

Pour moi, Shane est un peu le "Dipper" de Reggie, un garçon appréciant les traits positifs de son amie mais qui tente de lui montrer que grandir n'est pas une mauvaise chose et que si ils le font ensemble c'est encore mieux, tout en conservant sa personnalité. Tristan est une sorte de "Capitaine Crochet" un enfant se croyant être un adulte, juste parce qu'il ne joue pas à des jouets et s'habille en noir, alors qu'il pourrait juste être lui-même, comme le fait Reggie.

Tandis que Todd et Esther, les persos définitifs n'apportent que réellement les thème principaux de la série a sa PUTAIN DE FIN !!! De même, le frère de Reggie qui semblait jouer un rôle similaire a celui de Tristan, n'apparait que dans 3-4 épisodes et est la plupart du temps juste là pour faire une remarque sarcastique.

Tout ça pour dire que Twelve Forever est un bon gros pétard mouillé ! Un cartoon avec une direction artisitique intéressante et des graphismes convenables ( c'est pas non plus aussi imaginatif qu'Adventure Time ou aussi délirant qu'OK KO et Regular Show ) se voit gâcher tout ça par des thématiques mal exploitées et interprétées et des persos assez oubliables. Pas une perte de temps a voir, mais clairement, je suis plus hypé par des projets Netflix tel que le film Invader Zim ou la suite de Dark Crystal.