oxtorrent
Accueil » Serie » The World of the Married - Drama (2020)

The World of the Married - Drama (2020)

Drama de Mo Wan-Il Drame 1 saison (terminée) jTBC 1 h 20 min 27 mars 2020

Ji Sun-Woo est un médecin de famille qui semble avoir tout ce qu'elle désire, dont un mari, Lee Tae-O, et un fils. Mais Tae-O, même s'il aime son épouse, se laisse entraîner dans une relation extraconjugale. Sun-Woo doit alors choisir entre sauver son mariage et se venger de son mari.

Film The World of the Married - Drama (2020)
SERVEUR 1

The World of the Married est un drama adapté de la série UK Dr Foster. A en croire la bande-annonce et le synopsis l'adaptation semble assez respectée. TWOTM c'est une histoire perpétuelle de relations extraconjugales, surtout liée par le mariage de Ji Sun-Woo (Kim Hee-Ae) et de son mari Lee Tae-O (Park Hae-Joon) que nous avons aperçu dans My Mister dans un rôle moral diamétralement opposé. C'est ici une ordure sans-pareil pour un rôle principal.

Durant 16 longs épisodes, il n'y a aucun répit. Les événements abracadabrantesques s'enchainent les uns après les autres avec des personnages névrosés sur fond d'oppression masculine constante (et progressivement grotesque). Comment Ji Sun-Woo, jamais en reste en terme de folie, va t-elle gérer son mariage et/ou sa vengeance ? Comment va t'elle se débattre de son mari harceleur ? Que vont-ils devenir ?

Le rythme est si rocambolesque que plusieurs fois j'ai eu la sensation d'en avoir fait le tour et d'assister à la fin de l'Histoire. Dans un premier temps dès la fin de l'épisode 1, ça aurait pu faire un bon film. Dans un second temps à la fin de l'épisode 6, où en changeant à peine la fin on aurait pu avoir une très bonne mini-série. A cet instant, on est encore parfaitement stimulé par le travail des scénaristes et les actions controversées des personnages.

Mais le créateur, déjà mis en doute avec Misty, ne se lasse jamais d'excès dramatiques pour relancer l'intrigue, tant bien même on comprend qu'il va nous entuber au moins pour quelques heures de trop (une dizaine dans mon cas) à forcer les événements. On reconnaissait déjà dans Misty sa passion pour le sensationnalisme qui atteint ici des proportions colossales. Misty est d'ailleurs sur le thème assez semblable de l'échec du mariage. Elle pourrait plaire aux convaincus de TWOTM.

Pour lui reconnaitre des qualités c'est un thème adulte finalement assez peu abordé dans les dramas, mais je le trouve malheureusement porteur d'aucune critique significative. C'est très brut. Et d'ailleurs, même si on est sur de l'anecdote, sur ses seuls premiers épisodes TWOTM est d'une sensualité jamais observée dans l'univers des séries coréennes (il est ainsi -19). J'en ai plus vu en deux épisodes que sur tout les autres cumulés.

Du fait de la tension qui s'empare sans discontinuer du quotidien de cette petite ville, la sincérité des sentiments des personnages n'est plus perceptible. C'est une fiction et on le ressent que trop bien. Les personnages qu'ils soient marié(e)s, divorcé(e)s ou amant(e)s coupables ou victimes ne me provoquent donc aucune empathie. Je comprends néanmoins qu'on puisse davantage aimer, le drama reste régulièrement stimulant même sans être ultra-convaincu par ailleurs de la crédibilité du scénario. A ce titre, la fin de l'épisode 6 jusqu'à la fin de l'épisode 8 sont pour moi la bascule de la série vers le médiocre. Ensuite, la série ne fera que trainer les conséquences des mauvais choix scénaristiques de ces épisodes qui prolongent par un coup de force le drama. Nous n'y verrons dès lors plus aucun développement moral/sentimental (déjà bien maigre) des personnages. Ils se contenteront d'agir comme on les connait déjà jusqu'à la fin.

Puisqu'il s'agit d'une adaptation il est difficile pour moi de passer outre les défauts pour tenir un discours plus positif. Car à la fin du drama et de dix derniers épisodes fastidieux, la question se pose : que nous apporte Mo Wan-Il dans cette adaptation pleine d'imperfections alors que son scénario n'est déjà que pompé sur une œuvre originale ? Je ne le saurais jamais car je n'ai plus l'utilité de voir Dr Foster.