oxtorrent
Accueil » Serie » Self Made : D'après la vie de Madam C.J. Walker - Série (2020)

Self Made : D'après la vie de Madam C.J. Walker - Série (2020)

Série de Elle Johnson et Janine Sherman Barrois Mini-série, drame et biopic 1 saison (terminée) Netflix 45 min 20 mars 2020

L'histoire vraie de la première millionnaire noire des États-Unis : Sarah Breedlove, plus connue sous le nom de Madam C.J. Walker. Cette dernière avait créé des produits spécifiquement pour la population noire au tournant du 20ème siècle. A une époque où la ségrégation existe, Breedlove a surmonté tous les obstacles et, grâce à sa fortune et sa ténacité, a permis des avancées.

Film Self Made : D'après la vie de Madam C.J. Walker - Série (2020)
SERVEUR 1

Il est difficile, d'un point de vue extérieur, de comprendre pourquoi la question du cheveu revêt une telle importance chez beaucoup de Noirs (y compris chez ceux qui n'en ont plus, comme moi.) Ces gens ignorent peut-être, que lorsqu'une personne dominée, opprimée, se lève pour ses droits, le premier combat qu'elle doit mener est la reconquête de sa dignité. Et la dignité, naît en partie de la Beauté.

Lorsque Sarah CJ Walker débarque sur le marché avec son produit révolutionnaire, elle ne vient pas simplement vendre un soin pour les cheveux des afro-americaines. Elle vient vendre une Idée. Un idée selon laquelle les femmes noires, doublement ostracisées, peuvent se trouver belles, et retrouvant l'estime d'elles-mêmes, tordue par des siècles d'aliénation, devenir influentes. Indépendantes. Puissantes.

J'ignore quelle est la part de réalité dans cette mini-série inspirante. Je découvre simplement, avec admiration, une personne qui porta un combat tellement grand qu'il a couru à travers son siècle, jusqu'à aujourd'hui.

S'il est une leçon que "Madam" CJ Walker me rappelle, c'est celle du Sens. C'est le sens qui lui donna l'énergie nécessaire face aux obstacles que sont les égos, la jalousie, la "race". C'est le sens qui fait que le Magical Hair Grower est en fait bien plus qu'une idée. C'est un idéal, qu'on peut atteindre, puisque Madam CJ Walker l'a fait.

"Start with why", me disait un ami , citant Sinek. C'est le sens que j'aimerais donner à tous mes textes. Je commence donc par celui-ci.

Read again.