oxtorrent
Accueil » Serie » Brave New World - Série (2020)

Brave New World - Série (2020)

Série de David Wiener Drame et science-fiction 1 saison (en cours) Peacock 47 min 15 juillet 2020

Bienvenue dans une société stable grâce à l'interdiction de la monogamie, de l'argent, de la vie privée, de la famille mais surtout de l'Histoire. Dans un monde sans pauvreté, sans guerre et sans maladie, les humains prennent des psychotropes, le libertinage et le consumérisme sont à l'ordre du jour, et la reproduction s'effectue dans des "écloseries". Lenina et Bernard, qui n'ont connu que cette société rigide, désirent découvrir la vie sauvage. Lors de leur voyage, ils sont confrontés à une révolte et sont sauvés par John Le Sauvage, qui les ramène à la Nouvelle Londres où sa présence met en danger cette société.

Film Brave New World - Série (2020)
SERVEUR 1

Il a fallu que je m'extraie de mes souvenirs du chef d'oeuvre, tellement je l'ai lu et relu, avant de visionner la série !!! Visuellement j'ai été séduite, ce New London futuriste et utopique m'a carrément emballée... Le monde des sauvages et ses attractions reflétant certains côtés de notre monde actuel m'a paru interessant ... Voilà ! Que dire ensuite? Je ne suis pas restée longtemps hors de mes souvenirs ...

Elle est où la profondeur du "Noble Sauvage" fan de Shakespeare, qui dans le roman analyse sans concession ce monde ultra consumériste ???? Où sont passées toutes ses émotions qui le traversent ? Au fil des épisodes ce John a fini par m'énerver au plus haut point tellement il manquait de substance . Il est passé où le voyage "initiatique" de Bernard qui le transforme peu à peu en "perturbateur" ? Au delà des questions philosophiques posées dans le livre de Huxley le show ne se concentre en fait que sur l'aspect sexuel (evreyone belongs to evreyone) en nous gavant pratiquement jusqu'au dégoût de scènes d'orgies sans y mettre un soupçon de poésie ou d’émotion ...

Chaque épisode nous éloigne un peu plus de l'oeuvre originale et se transforme en une banale "love story".

En espérant que la Saison 2 soit plus assumée, plus subversive et qu'elle s'approche un peu plus du classique que l'on connaît.

Bref, Une Bonne série SF, Un mauvais titre.